Les accidents domestiques 

Partagez-moi !

En cas d’accident domestique, votre assurance maladiepeut couvrir les frais médicaux ainsi qu’une possible indemnité d’invalidité. Cependant, les démarches sont longues, fastidieuses et demandent la désignation d’un responsable. Les Dossiers de l’épargne vous parlent aujourd’hui des contrats de garantie accidents de lavie proposant un encadrement personnalisé.

Les accidents domestiques

On parle d’accidents domestiques pour qualifier l’ensemble des événements, soudains et imprévus, survenus dans le cadre de la vie privée. Sont considérés ainsi les accidents de travaux de jardinage, de bricolage, en cuisine et de loisirs.

Les conséquences financières suites à un accident privé, causé sans tiers responsable, sont généralement peu couvertes par les régimes obligatoires de protection sociale. L’assurance maladie, par exemple, couvre les dépenses seulement si un responsable est identifié ou identifiable. Or, dans le cadre d’un accident domestique, la victime se blesse généralement seule.

Pour bénéficier alors d’une indemnité, même dans le cadre d’un accident privé, sans présence d’un responsable, les assureurs ont mis en place les contrats de garantie accidents de la vie.

Fonctionnements des contrats GAV

 

Cette garantie couvre les accidents domestiques, mais aussi les accidents médicaux (assurance hospitalisation) et ceux dus à des attentats et infractions. Ils assurent à la fois le souscripteur et sa famille : conjoint, concubin ou partenaire, et enfants.

Les contrats de garantie accidents de la vie vous permettent de bénéficier d’indemnités couvrant :

- Les préjudices psychologiques et physiologiques dus à l’accident

- Les préjudices économiques dus à l’accident

- Les frais d’aménagement du domicile et du véhicule

- Les préjudices d’agrément suite à une activité de loisirs que vous ne pouvez plus pratiquer

- Les préjudices esthétiques

Ces contrats vous proposent également des services d’assistance, à savoir la garde d’enfants en cas d’hospitalisation, un service d’aide à l’emploi personnalisé, une aide médicale, etc.

Le montant de la somme est déterminé par l’assureur en fonction des sommes allouées d’ordinaire par les tribunaux en cas d’accident similaire, de la gravité de l’invalidité, des souffrances endurées, des conséquences financières et des préjudices esthétiques et d’agréments. 

Les dossiers de l’épargne comparent pour vous les contrats garantie accidents de la vie. Trouvez celui qui vous est adapté !

 

Partagez-moi !